Sport et Photo

Technique => Logiciels => Discussion démarrée par: MFloyd le 26 mars 2020, 06H55

Titre: Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 26 mars 2020, 06H55
Ce n’est pas totalement du logiciel, c’est aussi du matériel informatique. Le but de ce sujet et de décrire le matériel informatique et les logiciels utilisés pour traiter, stocker et diffuser des images. Et d’en retirer les meilleures pratiques de chacun d’entre nous.

Je commence: le matériel emporté durant mes 90 jours de déplacement à l’étranger de l’année écoulée, sont:
- MacBook Pro 2016 16 GO et carte graphique 4GO;
- iPad Pro 2019;
- iPhone X;
- DD LaCie Rugged de 5TO;
- lecteur de cartes XQD-USB Sony;
- 4 cartes XQD 64 GB et 1 carte SDXC de 64 GB;
- 3 clés USB de 64 GB;
- câbles, connectique diverse, adaptateurs de prises courant diverses;
- chargeur Nikon MH-26a et 3 batteries EN-EL18c;
- power pack (batterie pour avoir une réserve de charge).

Logiciels:
- Lightroom Classic, dernière version;
- Lightroom Mobile, dernière version;
- Nikon SnapBridge;
- PhotoPills (logiciel astro, pour voir e.a. position du soleil et beaucoup plus);
- Flickr;
- Adobe Portfolio;
- émulateur VPN Windscribe;
- abonnement international Swisscom.

Voilà de quoi ça a l’air en déplacement:

(https://live.staticflickr.com/65535/49076456478_f35e9c1246_b.jpg) (https://flic.kr/p/2hLHEHm)
IMG_1812.jpg (https://flic.kr/p/2hLHEHm)
Salle de presse - WEC 2019 Shanghai
De gauche à droite: casque, D850, repas au crabe 😋, housse Lowepro pour câbles; DD LaCie Rugged 5TO; MBP 2016 (avec 2 adaptateurs USB-USB C); lecteur de carte XQD-USB Sony; chargeur & adaptateur électrique universel, bouteille d’eau, iPad Pro 2019. NB: le frigo Heineken en AP était vide ... Les logiciels affichés sont respectivement Lr Classic, et Lr Mobile.

Manque: iPhone X (c’est lui qui fait la photo) et il est également équipé de Lr Mobile.
 
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 26 mars 2020, 08H44
 :o

Moi je prends l'appareil photo, mon PC portable (avec Lightroom version d'un autre âge), le chargeur de batterie et … ma liste des spots repérés.

Tri rapide sur le boitier sur place, traitement et diffusion en rentrant.

On ne joue pas dans la même cours !;)

Par contre, c'est certains que je ne prendrais jamais ton repas au crabe !  ;D


Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 26 mars 2020, 09H01
:o

...

Par contre, c'est certains que je ne prendrais jamais ton repas au crabe !  ;D

Allergique au crabe 🦀 ?

L’iPad Pro me sert à 3 choses:
- comme deuxième écran Lr;
- pour faire de l’éditing remote: ça me permet d’être mobile et de ne pas devoir être scotché devant mon écran, assis derrière un bureau; faire le tri et des recadrages sur un iPad sont nettement plus aisés à faire sur une tablette;
- pour montrer, faire des présentations des photos;

L’iPhone X me sert à:
- téléphoner 🙂;
- à diffuser les images vers les médias sociaux;
- à diffuser des pre-releases à mes commanditaires; ces deux derniers via Lr Mobile
Titre: Traitement des images en déplacement - Sauvegarde
Posté par: MFloyd le 26 mars 2020, 11H12
Ici je couvre brièvement la sauvegarde (en voyage):

- je ne re-formate JAMAIS mes cartes mémoires (XQD) en déplacement; je les re-formate juste AVANT une prochaine mission, donc après que toutes les procédures de sauvegarde (non décrites ici) ont été effectuées;
- il n'y a pas de sauvegarde proprement parlé du DD sur lesquels les images sont sauvegardées (*);
- les images retenues sont dupliquées sur le cloud via Flickr;
- je pourrai faire une sauvegarde additionnelle sur des clés mémoire, mais je ne le fais pas.

On pourrait me reprocher une faiblesse au niveau de la sauvegarde; cependant, il y a deux sauvegardes complètes des images sur deux (2) supports distincts, ainsi qu'une sauvegarde limitée sur le cloud.

Certains de mes camarades de jeu font une sauvegarde additionnelle sur des supports tels que LaCie DJI Copilot, ou Gnarbox.

(https://www.lense.fr/wp-content/uploads/2019/10/gnarbox-2-cover-1180x700.jpg)

https://eu.gnarbox.com/products/gnarbox-2-0-ssd



(https://www.lacameraembarquee.fr/25939-large_default/dji-copilot-2-to-disque-dur-externe-lacie-.jpg)

https://www.lacie.com/fr/fr/products/dji-copilot/

Je ne le fais pas (pour l'instant).



Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: katana le 26 mars 2020, 18H25
Ca représente une sacré paquet de matériel. C'était plus simple du temps de l’argentique  ;) ;)
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 26 mars 2020, 18H51
Ca représente une sacré paquet de matériel. C'était plus simple du temps de l’argentique  ;) ;)

C’est sûr. Je t’énumère le matos de chambre noire ?? Blague apart, tout rentre dans un sac à dos de 35 litres, plus deux housses pour mes boîtiers.
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 28 mars 2020, 09H56
Ça n’a pas l’air d’intéresser beaucoup de monde. Et peut-être à raison. Faites-moi savoir si je dois continuer mon incursion. La suite consisterait en (1) traitement et diffusion des images par la “voie traditionnelle; et (2) diffusion sur le terrain via SnapBridge et Lr Mobile.
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Philippe le 28 mars 2020, 10H43
Ça n’a pas l’air d’intéresser beaucoup de monde. Et peut-être à raison. Faites-moi savoir si je dois continuer mon incursion. La suite consisterait en (1) traitement et diffusion des images par la “voie traditionnelle; et (2) diffusion sur le terrain via SnapBridge et Lr Mobile.

Si si mais ça confirme ce que je dis depuis des années , on fait plus d'informatique que de photo ....

Déjà avant on cliquait moins, le tri des dias sur ma table lumineuse était nettement plus rapide , on ne se disait pas " tiens celle-là on la garde car peut-être qu'en recadrant et avec PS j'en ferai quelque chose "
résultat je suis confiné depuis 15 jours et je n'ai toujours pas terminé le tri de mes 10 000 clics de mes 6 jours à Barcelone !!!!
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 28 mars 2020, 11H17
Oui, et non. Oui, si on se limitait à faire des Ektas. Non, si on faisait des tirages. Il y a longtemps, j’avais tout à la maison: agrandisseur Chromega; Kodak Rapid Color Processor etc. Puis, on faisait beaucoup moins de photos, question de coût: 10 rouleaux de 36 étant la moyenne. Encore maintenant, j’ai encore toujours un peu le “reflex argentique”: je rentre rarement avec plus de 5-6000 prises par semaine. Mais il est exact, je passe toujours 3x plus de temps en post-production qu’en prise de vue. Sauf que maintenant ça se passe derrière un ordi.

Bref, pendant cette période de confinement, j’en profite de passer mes photos de l’année en revue. On ne sait jamais si on y trouve encore des perles. Bien que ce soit rarement le cas; je me force toujours à faire un tri “express” après une séance, et c’est souvent ce qui s’avère être le plus efficace.
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 28 mars 2020, 19H01
Ta méthode de tri et diffusion classique m'intéresse au plus haut point 😉
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 28 mars 2020, 19H07
Ta méthode de tri et diffusion classique m'intéresse au plus haut point 😉

👍🏻  Je m’y mets.
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: katana le 28 mars 2020, 21H53
Ça n’a pas l’air d’intéresser beaucoup de monde. Et peut-être à raison. Faites-moi savoir si je dois continuer mon incursion. La suite consisterait en (1) traitement et diffusion des images par la “voie traditionnelle; et (2) diffusion sur le terrain via SnapBridge et Lr Mobile.

Même si toutes tes explications ne me concernent pas, je lirais quand même avec intérêt  le pourquoi du comment de ta façon de faire (je ne commente pas forcément, si je ne vois rien à dire)

Au plaisir de te lire prochainement  ;)
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 11 avril 2020, 07H25
En préambule de la suite, je vous conseille de lire les articles suivants (anglais):

https://www.dslrbodies.com/newsviews/nikon-2020-news/april-2019-nikon-canon/photography-in-isolation-4.html

et

https://www.dslrbodies.com/technique/technique-articles/bythom-101-articles/workflow-101.html

L’approche de Thom Hogan est très similaire à la mienne, et certainement mieux expliquée et écrite.

Je vous laisse déjà lire. Et pour les personnes qui ne maîtrisent pas trop l’anglais Google Traduction fonctionne très bien maintenant. Je vous en fournis la preuve avec une traduction d’une partie du premier article:

Photographie en isolement, partie 3: flux de travail 2
Avril 2019 Nikon Canon News / Views Quel équipement dois-je prendre lors de mon voyage annulé? »
À partir de tous les commentaires et suggestions, la première chose que vous voulez que j'écrive sur la façon de lutter lorsque vous êtes en mode Stay at Home est le flux de travail.

Tout d'abord: j'ai un assez long article sur le workflow - ironiquement intitulé Workflow 101 - sur le site depuis un certain temps, et à la fin de la semaine dernière, j'ai travaillé à mettre la plupart de celui-ci à jour avec mes dernières réflexions et recommandations. Si vous n'avez pas vérifié cet article, veuillez le faire. Elle est riche en informations. Je suis sûr que cela soulèvera des questions dans votre esprit (encore une fois, je répondrai à toutes les questions que je reçois par e-mail).

Mais cet article ne répondra pas à la question de savoir quel devrait être votre flux de travail. L'article ne traite que de ce que je fais et pourquoi. Abordons donc le sujet sous un autre angle.

Techniquement, le flux de travail commence avant que nous quittions la maison / le bureau avec notre équipement et se prolonge jusqu'au point où les autres voient nos images. C'est l'une des raisons pour lesquelles le workflow est un sujet si fréquemment demandé, et pourquoi vous verrez une telle variété de façons d'en discuter.

Le workflow est un sujet énorme.
Il n'y a pas une «bonne» façon de procéder.
Décomposons donc le sujet en morceaux plus faciles à gérer. Voici les pièces:

Préparation de l'équipement (complet, voir ci-dessous)
Tournage (à venir)
Ingestion (à venir bientôt)
Traitement (à venir)
Présentation (à venir bientôt)
Aujourd'hui, je vais aborder le premier, et tous les deux jours - j'essaie également de passer en revue certaines sections difficiles de mon prochain livre D780 cette semaine - je m'attaquerai au suivant.

Préparation de l'équipement
Vous ne vous attendiez probablement pas à ce sujet dans une discussion sur le workflow, n'est-ce pas? Il y a également deux sous-sujets qui apparaissent également: le transport et le stockage de l'équipement (ce dernier se produit après le tournage, évidemment).

J'ai longtemps eu de courtes sections dans mes guides de l'appareil photo qui traversent les types de situations à faire une fois, à faire avant le tournage, à faire après, mais c'est probablement une bonne idée de travailler avec une inclinaison différente ici .

Vous avez un tournage à venir. Peut-être que c'est juste prendre des photos lors d'un voyage d'affaires, peut-être que ce sont des vacances complètes - nous serons heureux quand ceux-ci reviendront - peut-être que c'est un tournage pour l'événement d'un client, peut-être que c'est un atelier photo, ou (s'il vous plaît dites que vous faites ça) peut-être ce n'est qu'une de vos séances périodiques de «pratique», où vous essayez de conserver et d'améliorer vos compétences photographiques.

Le type de prise de vue est-il important du point de vue du workflow? Oui et non. La plupart d'entre vous traitent les choses les plus décontractées, par exemple les vacances et le plaisir du tournage, enfin, nonchalamment. À la minute où votre réputation (ou votre argent) est en jeu, vous feriez mieux de l'approcher plus que par hasard. Mais je dirais aussi que lorsque vous abordez les choses avec désinvolture, vous allez vous lancer sur le terrain et découvrir que vous avez oublié quelque chose, alors peut-être que le casual n'est pas une si bonne idée.

Considérez la liste de contrôle suivante.

liste de contrôle bythom
Il s'agit d'une liste de contrôle très simplifiée, mais raisonnablement suffisante pour la plupart de mes tournages.

Lorsque je planifie un tournage ou un voyage, je commence à remplir la liste de contrôle. Au fur et à mesure que j'emballe, je passe en revue chaque article, je vérifie qu'il est dans l'équipement que je prends réellement et je le coche (cases à cocher à gauche). Parfois, à ce stade, je me rends compte que j'ai oublié quelque chose de ma liste de contrôle de planification et que je l'ajoute.

Pourquoi les numéros de série? Fondamentalement, pour les rapports de police, dois-je jamais en déposer un en raison de vol, d'incendie ou d'une autre catastrophe inattendue. Emportez votre liste avec vous lors de votre voyage (mais pas dans votre sac à dos photo!), Et vous saurez ce qui a été perdu et pourrez le rapporter spécifiquement.

Ainsi, votre première tâche liée au flux de travail à effectuer lorsque vous êtes auto-isolé est la suivante: créer une liste de contrôle des équipements. Pas tout l'équipement que vous possédez (bien que cela puisse être utile aussi), mais plutôt une liste de contrôle à laquelle vous vous référerez chaque fois que vous sortez pour une séance photo pour vous assurer de ne rien oublier. Si vous êtes anal comme moi, cela comprendrait des clés Allen et des couvre-chaussures et bien plus encore.

Si l'un d'entre vous qui lisez ceci veut s'attaquer à la liste de contrôle tout faire (tout faire, formulaire Excel, s'il vous plaît), envoyez-moi par tous les moyens une copie et la permission de l'afficher sur le site afin que les autres puissent voir d'autres exemples et peut-être les utiliser .

Cependant, il ne suffit pas de cocher les cases d'une liste de contrôle lorsque vous vous préparez pour un tournage.

Voici une courte liste d'autres éléments dont vous devez tenir compte lors de la préparation de l'équipement:

Le capteur d'image est-il propre? Inspectez-le et nettoyez-le si nécessaire. Cela soulève un autre sujet connexe: comment avez-vous stocké votre appareil photo? Les meilleures pratiques sont face cachée. La deuxième meilleure pratique est verticale. La pire pratique est sur le dos. Pourquoi? Parce que la poussière est de la poussière. Il tombera sur le capteur d'image si vous rangez votre appareil photo sur le dos. Il peut se fixer via l'adhérence de la surface si l'appareil photo est rangé verticalement. Il ne s'attachera probablement pas au capteur si le capteur est orienté vers le bas (caméra vers le bas).
Vos batteries sont-elles chargées? Les reflex numériques Nikon sont connus pour alimenter la superposition du viseur lorsqu'ils sont éteints.

Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 15 avril 2020, 14H30
Merci pour la lecture :)
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 15 avril 2020, 14H42
Merci pour la lecture :)

L’article est régulièrement mis à jour:

Gear Preparation (complete, see below)
Shooting (complete, see below)
Ingesting (coming soon)
Processing (coming soon)
Presenting (coming soon)

Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: hulotphoto le 28 janvier 2021, 14H53
Je découvre ta méthode ... Pfouiiiiitttt ...
Quand tu pars aux USA, il y a un container rien que pour ton matériel ...

Perso, je ne vais jamais en salle de presse ...
Enfin presque :
. Au GP F1 Historique de Magny-cours, la chaleur m'avait coupé les pattes ...
. voir à l'arrivée et au retour pour récupérer la chasuble

De plus, quand je suis sur le circuit, je clique : Pour faire le nombre requis par ma pratique, pas le choix  ;)

Donc, quand je clique, mon ordi (un petit HP 13") reste à l’hôtel, avec deux DD de 2To portables et les lecteurs de cartes.
Je vide les cartes sur un DD, puis je sauvegarde le tout sur l'autre.
Je vérifie par sondages que les photos sont lisibles, avant de reformater mes cartes avant de repartir le jour suivant.

Et bien sur, bloc de prises pour recharger les batteries.

Et je trouve cela déjà trop lourd et encombrant ...
Mais je ne suis pas pro ...

Mais je dis " respect" pour l'organisation de Mfloyd ...
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 29 janvier 2021, 06H45
Merci Luc. Le matériel a un peu changé (D6); la pratique a beaucoup changé, avec le Covid-19 et le principe des « bulles ». Faisant partie d’une équipe de course, je ne suis pas sensé me mélanger avec les gens média; par conséquent, les salles média sont interdites. Le D6 (et dans une moindre mesure le D850) ont permis d’aller sur le terrain tout en diffusant des images directement du terrain; pour ça un smartphone suffit, équipé de deux logiciels: SnapBridge de Nikon et Lightroom Mobile d’Adobe. Aujourd’hui j’envoyais les images du bord de la piste en 1620 x 1080 pixels (1MB); ce soir, une fois tout chargé sur l’ordi, les personnes reçoivent des images en plus haute résolution; sachant que pour une distribution média un fichier de 1MB suffit. Après l’événement, les personnes reçoivent les images en pleine résolution, telles qu’enregistrées dans le boîtier.

Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 09 mai 2021, 17H00
Depuis Daytona, léger changement de procédure. Le groupe WhatsApp reste ouvert à un nombre restraint de personnes et est surtout utilisé pour communiquer, moins pour transmettre des images. L’accès aux images se fait maintenant en transmettant aux média managers le code URL d’un Album spécifique Lightroom. Cet album se consulte par le biais d’un browser classique et dépendant des privilèges qu’on attribue à cet Album les gens peuvent commenter, charger l’image (2k de large) etc. L’Album Lr se met à jour dès que la photo est transmise et traitée en Lr. Il n’y a pas de transmission automatique; c’est moi qui choisit et traite les images avant diffusion. Une transmission automatique serait possible, et est en discussion.

L’image s’accompagne d’exifs complets, y compris la localisation géographique permettant de visualiser immédiatement d’où (*) la photo a été prise. J’utilise également les commentaires audio; en fait, il y a un petit fichier .wav qui est attaché.

(*) l’endroit où se trouvait le boîtier. N’est pas forcément la position géographique du sujet de la prise photo. Surtout avec des grands télés (mais ça prête rarement à confusion).
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 10 mai 2021, 08H16
Merci pour les infos, je regarde ça d'un œil étonné mais ça m'intéresse beaucoup !  :)
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 10 mai 2021, 09H41
Merci pour les infos, je regarde ça d'un œil étonné mais ça m'intéresse beaucoup !  :)

Toujours à disposition. C’est une façon « light » de procéder évitant les modules de transmission très coûteux (WT-6, WT-5), serveur SMTP, et du personnel additionnel. Sur le terrain, je bosse seul avec un média guy à Madrid, qui fait la diffusion et la mise en page éventuelle.

Un exemple: à Spa 2021, la voiture à passer la ligne d’arrivée (19h30’24) a été éditée et diffusée, à 19h34. Donc trois minutes et demie après.
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 10 mai 2021, 11H43
Belle performance. J'imagine que le fait d'être pro et surtout associé à une équipe pousse à améliorer sans cesse le process. Le pro "pour lui même" et encore plus l'amateur ne vont sans doute pas aussi loin.

Merci pour le partage ;)
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 10 mai 2021, 11H53
Belle performance. J'imagine que le fait d'être pro et surtout associé à une équipe pousse à améliorer sans cesse le process. Le pro "pour lui même" et encore plus l'amateur ne vont sans doute pas aussi loin.

Merci pour le partage ;)

Pas de quoi. Ce qui a aussi changé est le nombre d’images transmises. Avant je me limitais à une petite trentaine de photos sur les 5-6000 de prises. Maintenant c’est plutôt 2-300 avec plus de couverture des stands, pit, pit lane; plus d’images de l’équipe, des pilotes. Tout ça je l’avais déjà dit lors des 24h de Daytona. A ça s’ajoute encore des close up des stickers annonceurs / sponsors et ce que j’appelle des fillers, du « remplissage » avec des détails comme des fûts d’essence, tour de remplissage, pistolets pneumatiques. Tout ça pour nourrir l’ogre médiatique  ;D.  Et qui n’a pas changé, ce sont les 3-5 photos qui sortent de l’ordinaire. Ça aussi, on voudrait qu’on les multiplie...
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 10 mai 2021, 21H21
ll y a une vraie utilisation de ces 200/300 photos par tes commanditaires ? Du genre que si elles n'y étais pas elles manqueraient?
Titre: Re : Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: MFloyd le 11 mai 2021, 08H44
ll y a une vraie utilisation de ces 200/300 photos par tes commanditaires ? Du genre que si elles n'y étais pas elles manqueraient?

C’est leur demande de plus de photos. Si elles manqueraient ? Que dire ? Il y a d’autres providers; la FIA a ses propres photographes et videastes ...
Titre: Re : Traitement des images en déplacement
Posté par: Ferruccio le 11 mai 2021, 12H08
Merci pour ces précisions  :)